Se déplacer en voiture en Martinique

Attention à l’éclairage

Les routes principales, qui s’étendent sur environ 280 km (175 milles) de routes bien pavées et bien balisées, sont excellentes, mais elles ne sont éclairées la nuit que dans quelques endroits. Beaucoup d’hôtels sont sur des routes qui sont à peine praticables, alors faites attention à la tombée de la nuit ou vous pourriez perdre votre chemin. N’hésitez pas à dire à un étranger : « Je suis perdu ! » (« Je suis perdu ! »). Cela suscite la sympathie. S’ils disent « Suivez-moi ! », c’est « Suivez-moi ! », restez collés à leur pare-chocs. Enfin, conduisez sur la défensive ; bien que les Martiniquais soient des gens polis et charmants, ils conduisent un peu abruptement.

Beaucoup d’embouteillages

La Martinique, en particulier Fort-de-France et ses environs, est en proie à une circulation dense ; si vous devez vous rendre à Fort-de-France en voiture, faites-le pendant un week-end. Évitez absolument la zone de l’aéroport de Lamentin et Fort-de-France pendant les heures de pointe en semaine, vers 7h à 10h et 16h à 19h30, et le dimanche soir en direction de Fort-de-France. C’est là que tout le monde sort des plages et rentre en ville. Même les petites villes comme La Trinité ont des heures de pointe. Surveillez aussi les dos d’ânes qui sont difficiles à repérer, surtout la nuit. L’essence coûte cher, environ trois fois plus cher qu’aux États-Unis. Le diesel est un peu moins cher, mais si vous louez une voiture économique pour une semaine complète, vous devriez prévoir un montant suffisant pour le carburant.

Contrôles routiers

Sachez que les gendarmes français dressent des barrages routiers, souvent le dimanche, pour arrêter les excès de vitesse et les conducteurs en état d’ivresse, ou simplement pour vérifier les papiers. Maintenant, ils ont même des caméras vidéo sur les autoroutes. Les visiteurs ne sont pas dispensés de contraventions pour excès de vitesse, car ils peuvent être retrouvés sur la plaque d’immatriculation de la voiture de location.

Louer une voiture

Il vaut la peine de louer une voiture – ne serait-ce que pour une journée ou deux – pour que vous puissiez explorer davantage cette magnifique île. Préparez-vous simplement à une boîte manuelle, à des routes montagneuses escarpées et à une circulation intense. Les prix sont élevés, « en saison » environ 80 € par jour ou 450 € par semaine (kilométrage illimité) pour un déplacement manuel, peut-être plus pour un automatique, qui doit être commandé à l’avance (et toutes les agences ne les ont pas). Vous pouvez économiser de l’argent en attendant de réserver votre voiture de location sur l’île pour un tarif hebdomadaire réduit auprès d’une agence locale. Certains de ces derniers, cependant, inventent leurs propres règles, et ils ne seront pas en votre faveur. Il y a des frais supplémentaires (environ 20 euros) si vous déposez la voiture à l’aéroport après l’avoir louée ailleurs sur l’île. Un permis de conduire américain valide ou un permis de conduire international valide est nécessaire pour louer une voiture pour une période maximale de 20 jours. Souvent, la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez aura un coupon de réduction pour une voiture de location, directement sur le billet ou dans son magazine de bord. De plus, les publications locales proposent des publicités avec des rabais pouvant aller jusqu’à 40 % de rabais (en basse saison). Vous pouvez les trouver au comptoir d’information touristique de l’aéroport.

CONTACTS

Avis

C’est l’une des agences qui disposera d’un système automatique ; réservez-le aussi longtemps à l’avance que possible. 0596/42-11-11-00 ; www.avis-antilles.fr.

Budget

Présent sur l’île depuis 20 ans, Budget a trois emplacements ; l’aéroport est celui qui est ouvert le plus tard. Aéroport Martinique Aimé Césaire, Le Lamentin, n/a Martinique, 97232. 0596/42-04-04-04 ; www.budget-martinique.com.

Europcar

Europcar vous livrera parfois la voiture et la récupérera une fois terminée, et ses tarifs sont généralement parmi les plus bas. L’inconvénient, c’est que les employés ne parlent généralement pas anglais. Cela dit, à son emplacement près de l’aéroport, qui se trouve derrière une station-service sur la route nationale, il y a plusieurs employés anglophones qui sont particulièrement utiles. Si vous vous rendez d’abord au comptoir Europcar de l’aéroport, une navette vous transportera sur le site. Avec un préavis, vous pouvez obtenir une carte automatique. 97232. 0596/42-42-42-42 ; www.europcar-martinique.com.

Hertz

Hertz a l’avantage de disposer de trois sites, d’un personnel plus multilingue et de l’assurance que vous traitez avec une franchise américaine. Comme aux Etats-Unis, c’est plus cher que la plupart, mais il y a aussi des voitures automatiques comme les BMW, ainsi que des voitures françaises, tant économiques que haut de gamme. Aéroport Martinique Aime Cesare, Le Lamentin, n/a Martinique, 97232. 0596/51-01-01-01 ; 0810/32-31-13 ; www.hertzantilles.com.

JumboCar

Parmi les nombreuses agences, JumboCar est la plus susceptible de conclure un marché (mais peu de ses employés parlent anglais). L’aéroport est ouvert jusqu’à 22 heures. Il y a d’autres îles. Ils ont un grand choix de voitures, des modèles plus standard et plus économiques, mais ils ont quelques cabriolets ; les voitures automatiques peuvent être possibles avec des réservations à l’avance. Martinique Aimé Césaire Aéroport, Le Lamentin, n/a Martinique, 97232. 0596/42-17-01 ; 0820/22-02-30 ; www.jumbocar.com.

Sixt

Cette opération bien huilée est l’agence la plus susceptible d’avoir des voitures automatiques et des voitures haut de gamme, notamment des BMW, ainsi que des options plus abordables, à son emplacement à l’aéroport. Aéroport Martinique Aimé Césaire, Le Lamentin, n/a Martinique, 97232. 0596/60–14–14–16 ; www.sixt.fr.

Revenir en haut de page